L’ancien village d’Everbeek, ou Everbecq en français, faisait partie du Hainaut jusqu’en 1963, date de la fixation de la frontière linguistique: le village a alors été incorporé dans la Flandre-Orientale. Opper-Everbeek et Neder-Everbeek sont deux zones d’habitation séparées, Neder-Everbeek étant le centre originel. Au cours du dix-neuvième siècle le hameau Everbeek-Boven a connu une forte croissance et en 1868 les habitants ont construit leur église. Les vrais charmes du paysage ainsi que les panoramas de ce village frontalier, on ne les découvre qu’en quittant les routes publiques pour emprunter les sentiers champêtres tortueux. Ainsi, on n’y trouve point d’activités industrielles, ce qui est, de nos jours, un atout.

De Sint-Mariakerk  (église Sainte-Marie) Construite en 1719, protégée en 1959. Eglise à 3 nefs du baroque tardif. Plusieurs œuvres-d’art remarquables comme le Christ portant sa croix (gothique tardif,1500). L’intérieur de l’église a été entièrement restauré.

Sint-Jozefskerk  (église Saint-Jospeh) Eglise à 3 nefs néogothique, édifiée par les habitants d’Everbeek-Boven. L’intérieur de l’église a été entièrement restauré.

Kapel te Koroot  (chapelle) Date de 1632 et est située au croisement de la route de Lessines et de la Kloosterstraat. Bien que seules la nef et la façade ouest soient conservées, cette ancienne chapelle est un monument protégé. La chapelle Onze-Lieve-Vrouw ter Engelen fut confisquée en 1793 par les autorités françaises et transformée en ferme. Pendant ce temps, le bâtiment a été soigneusement restauré pour servir de centre de séminaire par exemple.

Vallée de Trimpont Ici le terme ‘pittoresque’ revêt son plein sens. Le nom TRIMPONT est une déformation de Thiripont ou Tyripont (Tierinpont). Thiripont est l’attestation la plus ancienne; elle date de 1228 et renvoie au toponyme actuel Trimpont. L’attestation “de Tyripont” date de 1366 et renvoie au nom de famille de la personne qui habitait à l’endroit nommé Tyripont (Thiripont). La vallée s’étend dans le prolongement du bois de Brakel, qui au moyen âge, formait un territoire appelé ‘bois sans fin et sans pitié’ par les chroniqueurs. Une ancienne croix dans la tête d’un chêne est un élément remarquable dans cette vallée.

De Kapellekoutermolen Ici le terme ‘pittoresque’ revêt son plein sens. Le nom TRIMPONT est une déformation de Thiripont ou Tyripont (Tierinpont). Thiripont est l’attestation la plus ancienne; elle date de 1228 et renvoie au toponyme actuel Trimpont. L’attestation “de Tyripont” date de 1366 et renvoie au nom de famille de la personne qui habitait à l’endroit nommé Tyripont (Thiripont). La vallée s’étend dans le prolongement du bois de Brakel, qui au moyen âge, formait un territoire appelé ‘bois sans fin et sans pitié’ par les chroniqueurs. Une ancienne croix dans la tête d’un chêne est un élément remarquable dans cette vallée.

everbeek 1
everbeek